Cervicalgie chronique ou aiguë : symptômes et traitement

Se manifestant généralement sous la forme de douleurs au niveau du cou, la cervicalgie est une pathologie très fréquente chez les adultes, mais nombreux sont ceux qui ignorent encore comment elle se manifeste et se traite. Si les douleurs sont aiguës, elles ne durent que quelques jours, mais elles peuvent être chroniques et durer des semaines entières. Découvrez l’essentiel à savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une cervicalgie ?

Considérée comme des symptômes cervicaux indiquant un dysfonctionnement des vertèbres cervicales, la cervicalgie correspond à des douleurs au niveau des cervicales, c’est-à-dire dans le cou, la nuque ou le haut du dos. Si la forme la plus aiguë et la plus répandue est le torticolis, d’autres pathologies peuvent cependant indiquer une cervicalgie chez un patient. Le plus souvent, cette pathologie est plus fréquente chez les femmes que les hommes.

Généralement, cette affection des vertèbres cervicales est causée par les troubles musculaires ou articulaires, mais la plupart du temps, elle est surtout causée par une mauvaise posture ou un faux-mouvement. La cervicalgie aiguë peut aussi être due à un traumatisme cervical suite à un choc violent à la nuque ou un accident. La cervicalgie chronique quant à elle est la conséquence d’une arthrose des vertèbres ou une hernie discale.

Quels sont les symptômes d’une cervicalgie ?

Afin de reconnaitre une cervicalgie, il est important de considérer certains signes indicateurs qui sont à peu près les mêmes aussi bien pour une cervicalgie aiguë que chronique. Parmi ces symptômes, on peut citer :

Les douleurs au niveau du cou

Les douleurs au niveau de la nuque

Les douleurs au niveau de la partie haute du dos ou des vertèbres cervicales

Les vertiges Les maux de tête Les picotements dans le cou La raideur de la nuque

Les traitements d’une cervicalgie

Il existe plus méthodes pour le soulagement et soin naturel pour traiter la cervicalgie et soulager les douleurs rencontrées, mais le traitement médicamenteux peut souvent s’avérer indispensable pour soigner efficacement les maux. Ainsi, en cas de cervicalgie aiguë, le médecin prescrit généralement des antalgiques ou des anti-inflammatoires. Il faudra également appliquer une chaleur au niveau de la zone douloureuse pour la soulager.

Outre les médicaments, le port d’une minerve sera conseillé si vous êtes atteint de torticolis, mais elle ne peut pas être portée en plus de quelques jours puisque c’est surtout le mouvement qui accélèrera la guérison.

Notez par ailleurs que des sessions de rééducation et de musculation de la nuque seront préconisées pour renforcer les vertèbres cervicales et éviter les risques de rechute. Pour une cervicalgie chronique, l’infiltration de corticoïde sera effectuée, surtout lorsqu’il s’agit d’une cervicalgie causée par une arthrose. Si vous souffrez de l’arthrose cervicale depuis des années et vous n’avez pas encore trouver la solution efficace, ne perdez pas votre temps et optez pour l’une des méthodes naturelles éprouvés, comme le coussin Champ de Fleur, et réconcilier avec le bien-être !

Le mal de dos, c’est le mal du quotidien !
Comment reconnaître les douleurs neuropathiques ?