Quelles sont les différentes douleurs musculaires ?

Publié le : 19 novembre 20214 mins de lecture

La plupart du temps, les douleurs musculaires apparaissent lorsque les muscles sont trop sollicités ou trop fatigués. C’est d’ailleurs pourquoi elles surviennent durant l’exercice ou après un entrainement. Généralement, ces douleurs vous indiquent qu’il est temps d’arrêter l’effort pour laisser les tissus musculaires se reposer, mais il peut également arriver que les douleurs surviennent d’une pathologie qu’il faut traiter.

Les douleurs dues à une pathologie

Lorsque l’on parle de douleurs musculaires, même si la plupart sont causées par la pratique d’une activité physique, il faut tout de même noter qu’il existe plusieurs pathologies qui peuvent engendrer une douleur au niveau des muscles.

Parmi les plus fréquentes, on peut citer par exemple la fibromyalgie (douleur générale des muscles, des tendons et des ligaments), la tendinite (inflammation d’un tendon) d’une articulation ou la tendinite de l’épaule, mais aussi la ténosynovite du poignet (inflammation d’un tendon et sa gaine). Pour ces douleurs, la consultation d’un praticien est nécessaire puisqu’il est probable que les remèdes naturels ne soient pas assez efficaces.

Les douleurs survenant pendant l’exercice

Pour la totalité des sports à pratiquer, il est nécessaire de contracter certains muscles du corps pour effectuer les mouvements. Il faut cependant noter que lorsque les muscles sont sollicités, ils s’enraidissent et nécessitent de l’énergie. Ils puisent alors l’énergie dans la réserve de sucre de l’organisme, mais lorsque ce stock s’épuise, les muscles commencent à durcir ce qui entraine une sensation de brûlure ou une douleur musculaire. Ces dernières disparaissent cependant après une pause ou en réduisant l’effort fourni.

Il peut aussi arriver que suite à un étirement trop intensif, une douleur dans le bras ou au niveau des muscles apparaisse. Dès lors que les muscles que vous étirez picotent ou tremblent, il est impératif de réduire l’intensité de l’étirement, pour éviter des micro-lésions ou une contracture. Après la séance, les douleurs disparaissent, mais si l’entrainement était trop intensif et que les muscles n’ont pas l’habitude de fournir autant d’effort, ils ont pu subir des lésions.

Les douleurs après l’exercice

Quelques fois, les douleurs musculaires ne surviennent pas durant l’entrainement, mais 24 heures après l’effort. Les courbatures sont le symptôme le plus courant. Il s’agit d’une inflammation des muscles due à l’élimination des toxines dans les tissus, mais heureusement, elles permettent aux muscles de se reconstruire plus raffermis et plus solides.

Une crampe peut également survenir, mais elle n’est pas toujours liée à l’effort physique. De plus, elle disparait après quelques minutes. L’élongation ou contracture cause également des douleurs musculaires durant 10 à 20 jours. Les Remèdes naturels pour la soigner restent le repos et les massages, qu’il s’agisse d’une contracture de biceps ou autres tissus musculaires. D’autres pathologies comme la déchirure, le claquage ou la rupture complète des muscles peuvent également entrainer des douleurs.

Le mal de dos, c’est le mal du quotidien !
Comment reconnaître les douleurs neuropathiques ?

Plan du site